Photos: © Mathieu Cabanes

Mathieu Cabanes expérimente la poursuite LED Arthur de Robert Juliat au Domaine d’O

Le concepteur lumière Mathieu Cabanes a découvert les nouvelles possibilités offertes par la toute dernière poursuite LED 800W de Robert Juliat, le modèle Arthur sur Les Folies Broadway, un grand spectacle symphonique joué cet été au Domaine D’O à Montpellier.


« J'utilise très souvent les poursuites Robert Juliat. J'apprécie particulièrement la petite touche artistique qu’un poursuiteur peut apporter lors d’un spectacle vivant. De nouvelles technologies nous sont proposées chaque année et j'apprécie d’étudier les systèmes afin de trouver leur juste utilisation », explique Mathieu Cabanes.  

« J’ai utilisé des poursuites à Led pour la première fois sur un spectacle de Robert Wilson en Indonésie, I La Galigo. Il s’agissait de modèles japonais et le résultat a été assez décevant car la puissance devait égaler une poursuite Cyrano, et dans les faits, elles étaient plus faibles qu’une découpe Robert Juliat 710 avec iris. La couleur ne nous offrait pas non plus de grandes possibilités IRC pour un spectacle riche en couleurs. Suite à cette première expérimentation, j’ai décidé d'attendre vraiment un grand développement de chez Robert Juliat ».  

« Sur les conseils de mon ami Frédéric ‘Aldo’ Fayard, concepteur lumière chez Concept K, et avec l’aide de Ludwig Lepage, responsable produits Robert Juliat, j’ai découvert la poursuite Arthur 800W LED et le dispositif de suivi des artistes SpotMe ». Mathieu a alors utilisé la poursuite Arthur lors d’un show symphonique réunissant 72 musiciens et deux solistes de renommée dans l'amphithéâtre de 1800 places du Domaine d’O à Montpellier.  

« Afin de pousser la comparaison avec Arthur, j’ai également utilisé une poursuite HMI », précise-t-il. « J’ai vraiment été surpris par ce petit bijou de technologie. Il ne remplace pas forcément toutes les gammes de poursuites HMI, mais vient en complément nous offrir un grand nombre de fonctions qui rajoute des pinceaux à notre trousse de peinture. La précision et la finesse de cette poursuite associées à un bon poursuiteur donnent des résultats puissants et de grande qualité ».  

« Le blanc de base avec son IRC de 90 est magnifique ! L’association de gélatines de couleurs peut vite devenir complexe lors d’une utilisation sur source à Led, mais avec Arthur, les mariages de couleurs sont très doux et cohérents. J’ai utilisé une gamme de CTO/CTB, Lavender et Bleu. Le CTO intégré dans la machine restait la plus belle proposition que mon assistant Gaspard Juan m’ait faite en teintes chaudes. »  

Mathieu a également apprécié les différents modes de gradation de ce modèle. « Bien souvent, l'ouverture du dimmer reste très brutale sur une poursuite HMI et j’ai tendance à préciser fade in 2 seconds tout au long du spectacle, même si l’artiste rentre de manière brutale. Ces modes apportent une belle fluidité à l’utilisateur. » Le gain thermique offre un grand confort d’utilisation pour le poursuiteur. Quant aux nouvelles fonctionnalités DMX, elles permettent de donner à la poursuite des plages de travail dans lesquelles il est possible de limiter l’intensité du projecteur, en fonction de sa couleur et de l’équilibre visuel.  

« Cette poursuite nous offre un grand nombre de nouvelles possibilités alliées à une forte puissance et une belle couleur de base. Arthur est également d’un grand confort pour son utilisateur et lui permet d'affiner sa fluidité et sa précision », conclut Mathieu.


Plus d'informations sur Arthur

Domaine d'O': www.domainedo.fr

Posted: 16th of September, 2021

Pinterest "RJ"
↑ HAUT